Définition de “patine”

Sous le terme générique de patines se cachent des techniques très différentes qui ont toutes le même but : vieillir artificiellement meubles et bibelots pour leur donner le charme de l’ancien.

Alors que la peinture se contente de colorer un support, les patines vont, elles, apporter un véritable effet de matière, en faisant ressortir le veinage, les irrégularités ou les usures du bois.

Pour créer ces effets, vous allez devoir travailler la ou les peintures. Superposition de teintes, ponçage, cirage, glacis… les techniques sont très nombreuses.

Plus ou moins faciles, elles peuvent aussi se combiner pour se rapprocher au plus près de l’effet que vous voulez créer.

Et si les meubles patinés se déclinent souvent dans des couleurs claires (gris, blanc, ivoire…), rien ne vous empêche de jouer la carte de la couleur.

Tout est permis : une fois la technique de base acquise, tout est question de créativité !